La question de l'état d'esprit est centrale dans la pratique des arts martiaux et il en va de même dans le Ninjutsu. Hatsumi Sensei et bon nombre de Shihan (Instructeurs) nous invitent à nous interroger sur notre pratique, sur son "Pourquoi" et son "Comment".

Loin de toutes considérations sportives, la pratique du Bujinkan Budô Taijutsu (telle que je l'entends) s'apparente plus à une pratique artistique, ou chaque pratiquant cherche sa propre expression. Nous n'avons ni règles du jeu, ni compétitions, ni classement (si ce n'est les grades qui balisent notre progression). Nous essayons de sortir du cadre où l'on doit devenir le meilleur pour celui ou l'on cherche simplement à devenir meilleur. A chacun donc de définir son meilleur et en ce sens, il n'y a pas de limite.

Néanmoins, la pratique du Ninjutsu demande une certaine discipline comme toute pratique artistique à l'image de la danse, du théâtre, etc. C'est en effet une pratique exigeante qui demande un minimum d'implication (respect, assiduité, honnêteté, humilité, etc.).

 

L'aspect martial, qui est le pivot central de notre pratique, demande également une certaine droiture d'esprit. Les arts martiaux, et en particulier le Ninjutsu, permettent de travailler et de faire évoluer sa confiance en soi et d’appréhender la vie avec plus de sérénité. Cela ne peut néanmoins se faire sans une certaine maîtrise de soi et une certaine responsabilisation du pratiquant quant à l'efficacité des techniques travaillées.

L'état d'ésprit

Dojo Okinawa Shaolin

110 Quai de Pierre-Scize

69005 Lyon

©  Bujinkan Naka Ima Dôjô - 2016-2020

武神館中今道場

Tél : 06 69 42 16 97

  • Facebook - Black Circle